Rechercher
  • Ornella

Thaïlande - les essentiels



Quand partir : idéalement de novembre à mars, pour éviter les pluies et les fortes chaleurs.

Je vous conseille toutefois d’éviter les périodes estivales (nouvel an chinois, fêtes de fin d’année, vacances scolaires) notamment si vous souhaitez visiter la région de Phuket.


Combien de temps : une à deux semaines si vous ne visitez que le nord ou le sud, deux à trois semaines si vous souhaitez voir l’essentiel du nord et du sud.


L’itinéraire ci-dessous vous permet de découvrir les essentiels de la Thaïlande : du nord du pays, chargé d’histoire, aux îles paradisiaques du sud.


Internet : bon à savoir, le forfait Free International permet d’utiliser 25Go d’internet par mois en Thaïlande (indépendant de votre forfait français). Sinon vous trouverez des agences à l’aéroport pour acheter une carte SIM locale (environ 600BAT pour 35Go).


Se déplacer :

- Pour éviter toute arnaque, je vous conseille d’utiliser l’application Grab (l’équivalent de Uber). C’est très pratique, nous l’avons utilisée partout en Asie.

- Lorsque vous louez un scooter, ne laissez jamais votre passeport en garantie et pensez bien à faire une vidéo du véhicule avant de prendre la route, cela vous évitera les mauvaises surprises au retour.



BANGKOK


Capitale du pays, Bangkok est réputée pour être une ville assez sale, bruyante et peu attrayante, ce que nous pouvons confirmer dans l’ensemble. Elle n’est pas ce que la Thaïlande a de plus beau à offrir. Y consacrer deux à trois jours est ainsi suffisant. Si vous n’avez pas assez de jours pour faire tout ce que vous avez prévu, réduisez le nombre de jours à Bangkok.


Principale activité à Bangkok, les marchés flottants sont nombreux autour de la ville. Le plus grand et le plus touristique est celui de Damnoen Saduak, situé à 80km au sud-ouest de la ville. Le marché de Bang Khu Wiang est plus proche et a su garder son image de marché typique thaïlandais. Toutefois il vous faudra être très matinal car ce marché ouvre seulement de 4h à 7h.


Autre attraction phare de Bangkok : le Palais Royal. Il regroupe la salle du trône, un musée, l’ancienne résidence royale et l’un des temples les plus importants de Thaïlande, le Wat Phra Kaew. Attention mesdames et messieurs : pour pouvoir rentrer, couvrez-vous les jambes et les épaules avec des vêtements qui ne sont pas trop près du corps sous peine de devoir en acheter sur place.


Non loin du Palais Royal se trouve le Wat Pho, un temple célèbre pour son impressionnante statue de Bouddha couché, recouverte de feuilles d’or, longue de 45 mètres et haute de 15 mètres ! Ce temple est également réputé pour son école de massage thaï et de médecine traditionnelle.

Pour les adeptes de shopping, bonne nouvelle, Bangkok regorge d’immenses centres commerciaux. Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Iconsiam propose des marques assez haut de gamme dans les étages supérieurs mais le premier étage offre plein de petits restaurants et boutiques typiques à petits prix. Parmi les Mall les plus connus, vous retrouverez MBK center, Terminal, Emporium, Siam Paragon et Central World.


Pour découvrir Bangkok de nuit et sa fameuse cuisine de Street Food, direction Khaosan Road. C’est le rendez-vous des backpackers, bonne ambiance garantie !



CHIANG MAI


Depuis Bangkok vous pouvez rejoindre Chiang Mai en une heure de vol. C’est la solution la plus pratique.


Sanctuaire pour éléphants

La ville est connue pour abriter de nombreux sanctuaires pour éléphants, animal sacré en Thaïlande. Nous avons passé une journée en leur compagnie à l’Elephant Nature Park. Ce centre recueille des éléphants qui ont été maltraités. Il existe différents programmes de visite, nous avons opté pour le programme « Sunshine for elephant » (2500BAT/pers). Vous commencerez la journée par nourrir les éléphants. Vous partirez ensuite en balade avec eux dans les montagnes, puis, après le déjeuner, vous rejoindrez la rivière pour qu’ils se rafraîchissent. Nous étions un petit groupe et les éléphants sont bien traités dans ce centre. Au final, nous avons passé une journée magique avec ces animaux très impressionnants.


Cours de cuisine

Autre expérience locale que nous avons adorée : un cours de cuisine thaïlandaise !

Vous commencez la journée au marché pour acheter quelques ingrédients et goûter aux spécialités locales, puis vous rejoignez les cuisines de l’école. Vous apprenez à cuisiner deux entrées, deux soupes, un plat et deux desserts. Ne mangez pas trop la veille ! ^^

Là encore, cette activité était organisée en petits groupes, les cuisines étaient très propres et le chef parlait bien anglais et était très pédagogue. Chacun prépare son propre plat, vous pouvez donc gérer vos épices vous-mêmes.

Thai Akha Kitchen (1000BAT/pers) visite du marché et cours de cuisine 8h-15h.


Visite en scooter

Chiang Mai regorge de temples que vous pouvez visiter en parcourant la ville en scooter (300BAT/jour). Ce n’est pas très agréable de se balader à pied, c’est assez pollué et il n’y a pas toujours de trottoirs pour circuler correctement.



PHUKET


Depuis Chiang Mai vous pouvez rejoindre Phuket en une heure de vol. Cette région du sud de la Thaïlande est célèbre pour ses plages paradisiaques et ses décors de carte postale, mais également pour sa vie nocturne, idéale pour faire la fête.


Que faire à Phuket ?

Les deux activités principales de Phuket sont de farnienter sur la plage ou au bord de la piscine la journée et de faire la fête toute la nuit.

Vous pouvez également découvrir les nombreuses îles paradisiaques présentes dans cette région.



KO RACHA / KO PHI PHI


Excursion plongée bouteille

Devenus complètement accro à la plongée bouteille, nous avons décidé de passer notre niveau 2 en Thaïlande.


Plusieurs excursions sont disponibles depuis Phuket vers les îles des alentours. Nous avons donc choisi une excursion plongée. Arrivés au port, nous étions assez choqués en découvrant le nombre important de personnes qui partaient vers les îles.


Heureusement, tout est assez bien organisé et une fois dans l’eau, la foule est suffisamment bien dispersée pour ne pas qu’on la ressente. Notre instructrice était française et très professionnelle. Nous avons fait six plongées réparties sur deux jours.


Le premier jour, après deux heures de navigation, nous avons découvert l’île de Ko Racha : nous avons fait deux plongées à Banana Bay puis une troisième sur les épaves de Bay One. Un spot sympa, même si ce jour-là la visibilité n’était pas super.


Le second jour, nous avons rejoint l’île de Ko Phi Phi. Après une première plongée à Turtle Bay, nous avons déjeuné face à Maya Bay (la fameuse plage du film « La Plage » avec DiCaprio), puis nous avons plongé à Koh Bida Nok et Shark Point. Ces trois dernières plongées étaient vraiment superbes, un véritable aquarium !


Si vous ne pouvez faire qu’une journée, privilégiez Ko Phi Phi. Elle est un peu plus loin mais vaut vraiment le coup.


Info club de plongée : All4Diving - instructrice : Marie

Excursions snorkeling également disponibles.



ÎLES SIMILAN


Les îles Similan sont de véritables joyaux au large des côtes, à l’ouest de Phuket.

Depuis Krabi vous trouverez des tours organisés jusqu’aux îles Similan. Idéalement je vous conseille de passer une nuit sur place, car c’est beaucoup de trajet pour une seule journée.


Malheureusement, nous n’avons pas eu d’autre choix que de faire une excursion à la journée, avec un départ très matinal (départ de l’hôtel à 5h00) pour éviter les très nombreux touristes qui arrivent sur les îles aux alentours de 10h.


Nous avons fait des arrêts plage et snorkeling aux îles 9, 7, 8 et 4. Gros coup de coeur pour Donald Duck Bay, que nous avons pu découvrir vide en arrivant les premiers sur l’île 9 à 7h30. Admirez, ça vaut le coup non ?


Si vous faites de la plongée bouteille, n’hésitez pas à réserver une croisière-plongée aux îles Similan sur plusieurs jours. Ça vaut le coup !



KOH LANTA


Célèbre en France pour l’émission du même nom, cette île n’est plus totalement déserte aujourd’hui. Pas besoin de construire une cabane en feuilles de bananier sur la plage, ni de partir à la recherche de manioc, vous trouverez de nombreux hôtels partout sur l’île.


Depuis Phuket, vous pouvez rejoindre Koh Lanta en speed boat (bateau rapide) en moins de deux heures de trajet. A Rassada Pier vous trouverez de nombreuses compagnies pour rejoindre les îles aux alentours. Pour éviter les faux-bons-plans je vous conseille de réserver vos billets à l’avance sur 12goAsia.

Que faire sur l’île ?

La meilleure façon de visiter l’île est de louer un scooter (environ 300BAT la journée).

L’île regorge de superbes plages et plus vous vous dirigez vers le sud, plus celles-ci sont désertes. A la pointe sud de l’île se trouve le parc national de Mu Ko Lanta (l’entrée est à 200BAT). C’est un joli parc mais ce n’est pas forcément là que se trouvent les plus belles plages. Prenez vos masques et vos palmes, il y a de beaux snorkeling à faire le long de l’île.

De nombreux tours organisés permettent également de visiter les îles voisines.



KOH SAMUI


Nous avons beaucoup aimé cette île, beaucoup plus calme que Phuket.

Encore une fois, l’idéal est de visiter l’île en scooter (environ 300BAT la journée). Koh Samui regorge de plages sublimes, de cascades et de temples magnifiques.


Commencez votre journée au Wat Plai Laem, un temple bouddhiste célèbre notamment pour la statue de la déesse de la Miséricorde à 18 bras. Juste à côté, sur une petite presqu’île, se trouve le Big Buddha. Montez jusqu’en haut et profitez de la belle vue sur la baie. Continuez en longeant la côte vers le sud jusqu’au rocher du grand père et de la grand-mère (Hin Ta/Hin Yai). Souvent photographiés et commentés, les rochers ressemblent étrangement aux organes génitaux masculins et féminins. Ils sont situés sur une belle plage où se forment de sublimes piscines naturelles lorsque la marée monte.


L’après-midi rafraîchissez-vous à l’une des nombreuses cascades qu’offre l’île. Nous nous sommes arrêtés à celle de Na Mueang Waterfall. Si vous choisissez celle-là, ne stationnez pas sur le parking payant tout en bas (où se situe un parc d’éléphant non respectueux des animaux), mais continuez après l’entrée et empruntez une route assez raide sur la droite. En haut choisissez l’entrée de gauche pour accéder à la cascade (le parking et l’entrée de la cascade sont gratuits, contre 50BAT pour l’entrée de droite, bien qu’il n’y ait aucune différence).


Le soir découvrez le Fisherman’s Village. On y trouve de jolies boutiques et de nombreux restaurants. Je vous recommande le restaurant Coco Tam’s & Peppina, fusion italo-thaïlandais dans une ambiance de plage super sympa !


Si vous souhaitez aller à la rencontre des éléphants et que vous n’avez pas pu faire le centre de Chiang Mai, Samui Elephant Sanctuary est un centre respectueux de ces animaux.

Depuis Koh Samui, vous pouvez également découvrir le parc naturel de Ang Thong. Je vous recommande de faire cette excursion avec la compagnie Koh Samui Scooter. Ce sont des français qui proposent une excursion en petit groupe et, surtout, qui évitent les lieux bondés de monde.


Nous logions au Mantra Samui Resort, superbe hôtel 5 étoiles avec une magnifique vue pour moins de 80€ la nuit.



Nos coups de coeur en Thaïlande


La découverte des éléphants à Chiang Mai

Les plongées bouteille à Koh Phi Phi

La plage de Donald Duck Bay aux îles Similan

Découvrir en scooter l’île de Koh Samui

Le cours de cuisine à Chiang Mai



Comme toujours, retrouvez toutes mes adresses (hôtels, restaurants, activités) sur l’application Mapstr en cliquant ici.

431 vues
  • Insta Just A Little Dream
  • FB Just A Little Dream
  • Mapstr Just A Little Dream