Rechercher
  • Ornella

New York - Les incontournables

Des buildings à perte de vue, des lumières par milliers, des taxis jaunes qui roulent à vive allure, nous y sommes ! On dit d’elle qu’elle ne dort jamais, on la surnomme affectueusement  « La Grosse Pomme », elle nous a fait rêver dans un nombre incalculable de films et de séries, on croit la connaître un peu et pourtant, en y mettant les pieds pour la première fois, on se rend compte à quel point est différente des autres, unique. Vous l’avez bien compris, cette ville, que l’on peut adorer ou détester mais qui ne laisse personne indifférent, c’est New York ! Et impossible pour moi de commencer ce carnet de voyage sans parler de la ville où j’habite depuis presque 4 ans ! Ce qui me permet d’ailleurs de vous confirmer d’entrée qu’elle ne dort absolument jamais et du coup, moi non plus depuis toutes ces années. ^^


New York is not a city, it's a world.

Quand partir : les températures sont très agréables pour visiter la ville en mai-juin et septembre-octobre. Il fait très chaud en juillet-août et très froid en janvier-février. La période des fêtes de fin d’année est également géniale : avec toutes les décorations qui viennent illuminer encore un peu plus la ville, l’ambiance est vraiment magique.


Combien de temps : environ une semaine.


Première fois à New York ? Bon à savoir:

- New York est une ville immense composée de 5 arrondissements : Manhattan, Brooklyn, Staten Island, Queens, Bronx. Le plus célèbre et visité d’entre eux étant Manhattan. - Vous ne pourrez pas TOUT voir. J’y vis depuis 4 ans et je n’ai toujours pas fini de visiter cette ville. L’avantage, c’est qu’il est donc impossible de s’ennuyer ! - New York est une ville très chère. Un hôtel sympa sur Manhattan vous coûtera au moins 150/200$ la nuit et pour un restaurant moyen de gamme, comptez 25/40$ (pensez à ajouter les taxes et pourboires aux prix affichés). - D’ailleurs les pourboires, appelés « tips » ici, sont indispensables ! Ce n’est pas un « petit plus », c’est une obligation car ces tips constituent la majeure partie du revenu de votre serveur, chauffeur, etc… Au restaurant (service à table) comptez 15-20%, coiffeur-institut-service 10-25%, les taxis ne seront pas aimables en dessous de 15% mais les locaux conseillent pourtant 0-10%, vente à emporter-magasins-courses alimentaires 0%. Prévoir 1-2$ si quelqu’un vous monte vos bagages en chambre par exemple.

- Pensez au Citypass ! Si vous souhaitez faire plusieurs attractions à New York (comme le MET, l’Empire State, la Statue de la Liberté…), il vous sera probablement plus rentable d’acheter un Citypass ($132 / adulte) qui vous permettra d’accéder à six attractions majeures. Plus de détail en cliquant ici.


Info pratiques :

- Décalage horaire : -6 heures par rapport à la France.

- Visa : pour visiter les Etats-Unis moins de 3 mois vous pouvez faire une simple demande d’Esta sur le site officiel ($14).





VISITER NEW YORK - LES INCONTOURNABLES

Du nord au sud


Le Metropolitan Museum of Art


Aussi appelé le MET, ce musée est à New York ce que le Louvre est à Paris. Situé le long de la bordure Est de Central Park, cet immense bâtiment de 180 000m² expose 250 000 oeuvres et accueille plus de 5.2 millions de visiteurs chaque année. A moins d’y consacrer 3 jours, vous n’aurez pas le temps de tout visiter : je vous conseille donc de planifier votre visite à l’avance et de choisir votre itinéraire en fonction de ce que vous souhaitez découvrir. De début mai à fin octobre, montez au 5ème étage au Roof Garden Café pour admirer la vue magnifique sur Central Park.


Horaires : dim-jeu 10h00-16h30, ven-sam 10h00-20h15. Adulte 25$ / Enfant 12$




Central Park


Je pourrais faire un article entier uniquement sur ce parc ! Nous habitons au sud de Central Park et nous adorons cet endroit. Il faut avouer que c'est plutôt sympa comme jardin. ^^


Réputé pour être le poumon de la ville, c'est un lieu idéal pour vous reposer lors d’un après-midi ensoleillé, faire un footing de bon matin pour les plus sportifs ou se retrouver pour un pique-nique champêtre dans l’un de ses nombreux recoins cachés.


Vous pouvez vous y balader en vélo, mais seulement sur la piste principale (vous trouverez des loueurs vers Colombus). Je trouve donc ça plus sympa de le faire à pied. Il y a beaucoup de choses à voir dans Central Park, dont vous trouverez ici le site officiel avec la liste de tous les plus beaux lieux répertoriés.



La 5ème avenue


Opération shopping ! Si vous voulez vous la jouer Carrie Bradshaw dans Sex and the City alors direction la prestigieuse « 5th Avenue » ! Vous y trouverez toutes les grandes enseignes et notamment les marques de luxe.


Le musée d’Art Moderne


Le MoMA est un musée d’art moderne célèbre dans le monde entier, qui possède une collection impressionnante d'oeuvres de tous les plus grands artistes (de Roy Lichtenstein à Andy Warhol en passant par Jackson Pollock ou encore Louise Bourgeois). Le paradis des amateurs d’art moderne ! Pour éviter la foule, essayez d'arriver 30 minutes avant l'ouverture.


Horaires : tous les jours 10h30-17h30, sauf le vendredi 10h30-20h00. Adulte 25$ / -16ans : gratuit. Tous les vendredis soir de 16h à 20h, l’entrée est gratuite mais arrivez assez tôt car il y a souvent du monde.



Times Square


Le New York que l’on voit dans les films, c’est ici ! Des écrans géants de partout, des néons éblouissants, les shows de Broadway, les fameux magasins Coca-Cola et M&M’s, le "count-down" du nouvel an, the-place-to-be des touristes : tout ce que vous imaginiez de Manhattan se trouve à Times Square. L’idéal est d’y aller une fois la nuit tombée pour y admirer le spectacle de lumières. Néanmoins, à moins de s’y rendre en pleine nuit (et encore), préparez-vous à y croiser beaucoup, beaucoup, beaucoup de monde… Mais visiter New York sans passer par Times Square ce n’est pas vraiment visiter New York !


[Times Square au nouvel an : pour voir la fameuse boule tomber aux douze coups de minuit, le show à l’américaine et le feu d’artifice sous une pluie de confettis, il faudra vous armer de patience ou dépenser beaucoup d’argent ! Si vous êtes (très) patients et prêts à attendre dans le froid, je vous conseille de vous rendre avant midi à Times Square pour avoir une bonne place. Tout est prévu dès 18 heures pour vous faire patienter. La deuxième option est de réserver assez longtemps à l’avance un restaurant – qui sera très probablement hors de prix – offrant une vue idéale sur le show. Sinon il y a beaucoup de soirées très sympa sur NYC pour le 31!]




Broadway show


Si vous voulez un show à l'américaine, des musiques émouvantes, des costumes et des décors de folie : direction Broadway ! On y trouve en effet une multitude de spectacles magnifiques et variés auxquels assister : de la comédie musicale aux chorégraphies réglées au millimètre à la pièce de théâtre dans laquelle on peut retrouver certaines stars d’Hollywood, il y en a vraiment pour tous les goûts. Les plus gros shows du moment sont Hamilton, Le Roi Lion, Aladdin et King-Kong, mais des classiques comme Chicago ou The Phanton of the Opera sont toujours à l’affiche. Renseignez-vous car il y a vraiment beaucoup de choix !


Pour obtenir des places à prix cassés rendez-vous dans un kiosque TKTS (30 min avant l’ouverture du kiosque et, idéalement, évitez celui de Broadway). Vous y trouverez des billets pour des spectacles du jour même à prix réduits.




Rockefeller center


Au sommet du building du Rockefeller Center se trouve le Top of The Rock. C’est selon moi le point de vue idéal pour un obtenir panorama complet de la ville. Ce n’est pas le bâtiment le plus haut de New York, mais il est situé en plein coeur de Midtown et vous permettra d’admirer Central Park d’un côté et l’Empire State Building ainsi que tout le sud de Manhattan de l’autre.

Pour monter tout là-haut, je vous conseille d’attendre la fin de journée afin d’admirer le coucher du soleil et d’y rester jusqu’à la tombée de la nuit, lorsque toutes les lumières commencent à s’allumer : un moment magique !

Si vous venez à New York en décembre, vous pourrez admirer le gigantesque sapin de Noël dressé sur la place du Rockefeller, en surplomb de la patinoire.


Empire state building



La star des buildings de New York, c’est lui ! Même si cette tour n’est plus la plus haute de Manhattan, l’Empire reste le véritable emblème de la ville. On y trouve deux points d’observation: le 86ème étage en plein air et le 102ème étage derrière les fenêtres. Malheureusement, à moins de savoir grimper là-haut comme King Kong, il faudra vous armer de patience car la file d’attente est très longue (allez-y dès l’ouverture ou tard le soir).






Grand Central Terminal


Cette magnifique gare est celle que vous avez sûrement aperçue dans de nombreux films (elle finit toute cassée dans le premier Avengers par exemple). A l’heure de pointe, elle fourmille de costards-cravates-et-tailleurs qui viennent travailler dans ce quartier d’affaire. Plus de 750 000 personnes transitent ainsi chaque jour par Grand Central.

Si vous êtes avec quelqu’un, allez chacun dans un coin de la gare, en diagonale l’un par rapport à l’autre, et tournez-vous vers le mur. Chuchotez quelque chose et la personne de l’autre côté devrait vous entendre.

Soho et Chinatown

Soho est un quartier bohème, artistique et branché. C’est l’endroit idéal pour se concocter une nouvelle garde-robe ultra stylée. ^^

Ce quartier est essentiellement composé de galeries d’art, de boutiques de mode plutôt haut de gamme, de créateurs et de petits magasins chic.

Entre deux boutiques, faites une pause thé pour déguster les meilleurs scones de la ville chez Harney & Sons !


Au sud-est de Soho, on trouve le quartier de Chinatown : dépaysement garanti ! Ici, tout est écrit en chinois et certaines personnes ne parlent même pas anglais. Vous avez vraiment l’impression d’avoir traversé une frontière, mais c’est aussi ça New York : une ville cosmopolite qui permet de changer radicalement d’environnement juste en traversant la rue.

C’est très sympa de se balader dans ce quartier, de découvrir les échoppes, les magasins de souvenirs et des restaurants chinois de qualité.


Juste à côté de Chinatown se trouve le quartier italien de New York : Little Italy. Autrefois très étendu, ce quartier s’est fait progressivement grignoter par Chinatown, si bien qu’il n’en reste aujourd’hui que quelques rues à peine, la principale étant Mulberry Street.




Greenwich Village, Chelsea et Meatpacking

Situés à l’ouest de Manhattan, ces quartiers sont bien plus calmes que le reste de la ville. Les bâtiments de briques rouges dépassent rarement les cinq ou six étages, l’ambiance fait bien plus  « village » et il est vraiment agréable de flâner dans ces rues.


Quelques étapes incontournables au sein de ces quartiers :

- L’Hudson River Park, comme son nom l’indique, s’étend sur les rives de l’Hudson. Une balade très prisée par les new-yorkais le weekend.

- Le Chelsea Market, un incontournable à New York, est un “Urban Food Court” comprenant de nombreux types de commerces. On peut y faire ses courses alimentaires, un peu de shopping mais on s’y rend principalement pour y manger. Je vous recommande d’ailleurs les Lobster Rolls ! L’aspect industriel du bâtiment a été conservé lorsque cette ancienne usine a été refaite à neuf dans les années 90. Ce quartier regroupait autrefois essentiellement des usines, des entrepôts et des abattoirs, d’où « Meatpacking District ».

- Pour les nostalgiques, le fameux immeuble de la série Friends se situe à l’angle de Grove Street et de Bedford Street. Et à seulement quelques rues de là se trouve l’appartement de Carrie Bradshaw (Sex and the City), au 66 Perry Street.

- Washington Square Park : un parc très animé dès les premiers rayons du soleil, où vous rencontrerez de nombreux artistes de rue. C’est dans ce parc que se trouve le célèbre arc de triomphe dédié au président George Washington.



High Line


S’il y a bien un endroit à voir absolument à New York, c'est la High Line ! Cette ancienne voie ferrée construite dans les années 30 pour désengorger les rues saturées a depuis été reconvertie en espace vert. Il est aujourd’hui très difficile d’imaginer qu’à l’époque, elle traversait un des quartiers les plus dangereux de la ville. Cette balade d’une petite demi-heure démarre au niveau de la 34ème Rue au nord et s’achève une vingtaine de blocs plus bas, au pied du Whitney Museum. Durant votre balade, je vous conseille vous arrêter pour commander quelques tapas au Mercado de Little Spain avant de vous rendre jusqu’au Vessel d’Hudson Yards, cette nouvelle oeuvre d’art gigantesque designée par l’anglais Thomas Heatherwick.



East Village et Lower East Side

Encore une ambiance très différente du reste de New York. Loin de l’aspect paisible de West Village, le concept est ici beaucoup plus punk et rock n’roll, avec notamment plein de petites boutiques de fripes vintage et de tatoueurs.

Quartier à la réputation autrefois désastreuse, East Village est devenu au fur et à mesure des années un coin branché de Manhattan. Très animé le soir, vous y trouverez de nombreux bars et restaurants. Au bord de l’East River, se trouve le quartier populaire d’Alphabet City (surnommé ainsi car les avenues sont désignées par des lettres A, B, C et D), qui abrite bon nombre de jardins communautaires.



Memorial - One World Observatory


Suite aux attentats de 2001, le Financial District a été totalement reconstruit. C’est un quartier moderne et très agréable à visiter. Plusieurs monuments ont été construits en hommage aux victimes, notamment le Memorial et le One World Observatory.


Le Memorial se compose de deux immenses bassins, dotés chacun d’une impressionnante cascade d’eau. Les bassins sont situés à l’emplacement exact des tours jumelles. Le nom de chacune des victimes est gravé sur leur rebord. A l’intérieur du musée, vous pourrez voir des objets retrouvés dans les décombres ainsi que des photos rendant hommage aux victimes et aux nombreux secouristes. Je n’ai pas voulu faire la visite, mais il parait que c’est très bouleversant.

Ouvert tous les jours de 7h30 à 21h00, 24$ adulte.


Au 103ème étage de la tour One culmine le plus haut point de vue à 360° de New York. Vous pouvez y admirer la ville sur trois étages, ainsi que boire un verre ou vous y restaurer. Réservez votre billet à l’avance pour gagner du temps.

Billet à partir de 35$.



Statue de La liberté

Le monument incontournable de New York, c’est bien sûr la Statue de la Liberté ! Pour les amateurs d’Histoire, Dame Liberté fut offerte par la France aux États-Unis en 1886 en signe d’amitié entre les deux nations et afin de célébrer le centenaire de la Déclaration d’Indépendance Américaine. Située au sud de Manhattan, juste en contrebas d’Ellis Island, elle doit surtout son côté symbolique à son rôle de véritable porte d’entrée de la ville et du pays pour tous les immigrants qui arrivaient par bateau pour s’installer aux États-Unis et essayer de vivre l’« American Dream ».



Pour visiter la Statue de la Liberté, il vous faudra prendre le bateau. Les ferrys partent de Battery Park à la pointe sud de Manhattan. Vous pouvez acheter vos billets sur place ou en ligne en cliquant ici. Il y a trois types de billets : la traversée seule (18.50$ adulte), au même prix la visite du piédestal (18.50$ adulte) ou la visite de la couronne (21.50$). Attention il faut réserver vos billets « accès couronne » environ 3 mois en avance car les places sont limitées.

Pour éviter les longues files d’attente, je vous conseille d’être au guichet dès 8h15 de façon à prendre le premier bateau qui part à 9h.




Pont de Brooklyn - Dumbo


Ce pont est tout simplement magnifique et la vue sur Manhattan depuis Brooklyn est sûrement l’une des plus belles qu’on puisse trouver.

Je vous conseille de traverser le pont à pied en entrant par Manhattan [Métro Brooklyn Bridge-City Hall (4-5-6) ou Chambers St. (J-Z)]. Comptez environ 30 minutes pour le traverser (sans les pauses photos ^^).

Puis, continuez votre balade dans les quartiers de Brooklyn Heights et Dumbo de part et d’autre du pont. Ah Dumbo, mon quartier préféré de Brooklyn ! C’est pour moi incontestablement le plus beau point de vue sur le sud Manhattan.


Cet ancien quartier d’entrepôts, désormais assez bobo, vous transporte dans une ambiance très industrielle modernisée par les petits commerces qui garnissent chacune des rues. Si vous êtes très matinaux (ou encore sous le coup du décalage horaire), allez-y au lever du soleil ! C’est la seule façon d’éviter la foule.



Gospel à Brooklyn


Le dimanche matin, vous pouvez profiter d’être à New York pour assister à une cérémonie religieuse musicale complètement différente de ce qu’on peut trouver en France en vous rendant à une messe Gospel. L'une des adresses les plus célèbres de la ville est le Brooklyn Tabernacle, dont la chorale fut notamment primée aux Grammy Awards [Métro Jay Street – MetroTech Station (A, C, F) ou Hoyt Street (2, 3)].

Plusieurs cérémonies ont lieu le dimanche matin (9h, 11h et 13h). Je recommande celle de 13h car il y a souvent plus de chanteurs à cette heure-là, mais pensez à arriver un peu plus tôt pour avoir une place. Cette cérémonie religieuse se déroule dans un ancien théâtre et réunit près d’une centaine de chanteurs sur scène. L’ambiance est impressionnante, mais on est toutefois loin du gospel typique de la petite église de quartier. Tout dépend de ce que vous recherchez. Si vous souhaitez assister à une messe gospel un peu plus authentique, rendez-vous du côté d’Harlem à l’Abyssinian Baptist Church ou à la Metropolitan Community United Methodist Church.




Mes bonnes adresses

J'ai vraiment beaucoup d'adresses à vous recommander à New York (normal, c’est une très grande ville et j’adore sortir ^^). C’est pourquoi je vous conseille vraiment de télécharger l’application Mapstr et de découvrir tous mes restos, bars ou brunchs préférés par quartier en cliquant ici.


Je vais quand même vous indiquer quelques-unes de mes adresses favorites ci-dessous.


Où boire un verre ?

- Westlight : un rooftop avec une vue de dingue sur Manhattan (Williamsburg)

- Aldo Sohm : un wine bar avec du bon vin, ce qui n'est pas toujours simple à trouver à New York (Midtown)

- 230 Fifth : un drink sur un rooftop avec vue imprenable sur l’Empire State building (Midtown)

- Le Bain : un des nombreux rooftops-club incontournable de la ville


Où manger ?

- L'Amico : pour un super brunch italien ! (Flatiron)

- Harney & Son : une pause thé avec les meilleurs scones de New York (SoHo) - Eleven Madison Park : trois étoiles Michelin, élu meilleur restaurant du monde en 2017 (Flatiron)

- David's Café : super brunch décontracté, prenez le Crab Cake ! (East Village)

- Eataly : une assiette de charcuterie, une pizza au feu de bois ou une délicieuse glace, bref un billet direct vers l'Italie ! (Flatiron)

- Levain : 2000 calories de gourmandise pour les meilleurs cookies de New York ! (UWS)

- Epicerie Boulud : à emporter pour un pique-nique dans Central Park ou sur place pour une pause déjeuner rapide (UWS & Midtown)

- While We Were Young : petit établissement, décoré avec beaucoup de goût, produits frais (West Village)


Où se loger ?

- Le Pod 39 : cet hôtel, connu pour son rooftop, est très bien situé et propose des chambres à des tarifs convenables (Midtown - Grand Central) [~100-150$/nuit]

- CitizenM Times Square : cet établissement très moderne est parfaitement situé pour visiter Manhattan (Midtown - Times Square) [~150-200$/nuit]

- Pod Brooklyn : hôtel moderne situé côté Brooklyn (Williamsburg) [~100-150$/nuit]


329 vues
  • Insta Just A Little Dream
  • FB Just A Little Dream
  • Mapstr Just A Little Dream