Rechercher
  • Ornella

Brésil - Itinéraire 2 semaines


Le BRAAAZZIIILLL ma chériiie ! Le carnaval de Rio, la samba, les plages de surf, la forêt amazonienne : le Brésil est immense et regorge de richesses. Mais c’est également un pays avec beaucoup d’inégalités, malheureusement célèbre pour son insécurité, notamment dans les grandes villes.


C’est pourquoi notre avis avant de partir était assez mitigé. Mais nos amis ont insisté sur le fait qu’il serait bien dommage de ne pas mettre ce pays dans notre liste de tour du monde. Alors nous les avons écoutés et nous avons bien fait!


«Il faut absolument que vous alliez à Jericoacoara !» «Rio c’est vraiment une très belle ville» «Tu ne peux pas aller à Rio sans faire un détour par Ihla Grande!»


C’est booké! Deux semaines au Brésil, consacrées aux coups de coeur de nos amis : une première semaine de détente et de fun à Jericoacoara puis une deuxième semaine à la découverte des richesses culturelles de Rio et des plages turquoises d’Ilha Grande.



“ They have a joy for life in Brazil unlike any other country I've ever seen ” Morena Baccarin

Quand partir : Les saisons sont inversées au Brésil. L’été s’étale donc entre décembre et février tandis que l’hiver se concentre sur la période allant de juin à août.


Combien de temps : Tout dépend de ce que vous voulez voir, le pays est immense et vous pouvez y rester plusieurs semaines. Je vous propose ici un itinéraire de quinze jours pour une première découverte du Brésil.



JERICOACOARA (6 jours)


Jericoacoara, « Jeri » pour les intimes, est un ancien village de pêcheurs, devenu aujourd’hui un véritable petit coin de paradis situé en bord de mer et au milieu des dunes de sable. Cette petite station balnéaire aux routes ensablées a gardé son authenticité et son charme, comme en témoignent les ânes et chevaux qui s’y baladent en toute liberté.



Comment s’y rendre ?


L’aéroport international le plus proche est celui de Fortaleza.


A partir de là, il existe plusieurs options en fonction de votre budget :

- Hélicoptère : 2000€ / 4pers, oui c’est très cher mais pour ceux qui le peuvent c’est option la plus rapide (50 min) et la plus confortable.

- 4x4 privé : 120€ / 4 pers max, environ 5 heures de trajet, idéal pour un groupe.

- 4x4 partagé : 50€ / pers, environ 4h30 de trajet.

- Bus : 15€ /pers, 6h de trajet, parfait petit budget. La compagnie Fretcar propose des bus confortables au départ de l’aéroport de Fortaleza jusqu’à Jericoacoara. Le comptoir se situe à l’intérieur de l’aéroport au niveau des arrivées. Vous pouvez également réserver à l’avance.


Pensez à retirer de l’espèce à Fortaleza, il n’y a pas de distributeurs à Jericoacoara.



Que faire à Jericoacoara ?

Du kite-surf


Evidemment, et avant tout, Jéri est célèbre pour être l’un des meilleurs spots de kite-surf de la planète. Un vent constant et fort 10 mois sur 12, des plans d’eau parfaits… De quoi enchanter les experts. Pour les débutants, de nombreux clubs proposent des cours avec location de matériel. Comptez environ 15€ pour 1h30 de cours.

Ce lieu est également idéal pour les adeptes de planche à voile et de surf.

Du buggy

C’est une des attractions phares de Jéricoacoara. Pour visiter les alentours, plusieurs engins motorisés sont disponibles à partager (~17€/pers) ou privatiser (~76€/véhicule) : 4x4, quad et buggy. Les agences sont toutes installées dans la rue principale.

Il existe deux grandes excursions : l’ouest et l’est. Si vous ne pouvez en faire qu’une seule, je vous recommande de faire l’ouest!



Vous traverserez les dunes de sable sur plusieurs kilomètres, profitant d’un paysage magnifique. Puis vous pourrez continuer avec une bonne dose de fun en descendant des toboggans et tyroliennes installés en amont des différents plans d’eau douce. Pour finir par un repas les pieds dans l’eau et la petite sieste bien méritée dans un hamac avant de revenir sur Jéri pile à l’heure pour le coucher du soleil.


L’excursion à l’est est plus calme mais également plus touristique. Je trouve qu’elle ne vaut pas tellement le coup. Les photos des agences sont très filtrées. Si vous souhaitez la faire, éviter le “paraiso” qui n’est qu’un club bondé de touristes où tout est payant (accès, transat, consommation).


Flâner dans les ruelles


Ce village est plein de charme, c’est très agréable de s’y balader. N’hésitez pas à vous perdre dans les petites ruelles pour admirer les nombreuses peintures murales de street art. Il y a également de nombreuses boutiques, négociez bien les prix quand ils ne sont pas indiqués (c’est un peu à la tête du client). J’aurais dévalisé les magasins si je n’étais pas en tour du monde ! Et puis n’oubliez pas la boutique Havanas sur la place principale, le prix des tongs y est imbattable.



Admirer le coucher du soleil


Promettez-moi de ne pas en rater un seul !!


De la place principale dirigez-vous vers la plage, prenez une Caïpirinha à l’un des nombreux stands ambulants et grimpez sur la dune de Pôr-do-Sol pour admirer ce magnifique coucher de soleil. C’est le rituel de chaque fin d’après-midi pour tous les vacanciers de Jericoacora.

Se promener à cheval sur les dunes


En vous dirigeant vers la dune de Pôr-do-Sol, vous ne pourrez pas manquer les chevaux, installés près des arbres, à l’ombre. Comptez environ 8€ pour une balade d’une heure.



Randonner jusqu’à la Pedra Furada via les dunes de sables


La Pedra Furada se situe près de la plage das Conchas. Cette balade vous mène, comme son nom l’indique, vers une pierre trouée. Je vous conseille de la faire le matin de bonne heure pour éviter la chaleur.

Où manger ?


- Gelato & Grano : les meilleures glaces se trouvent sur la place principale. Ils vous font goûter tous les parfums que vous souhaitez !

- Bistrogonoff : cuisine italienne et brésilienne, le cadre est simple mais les plats sont bons.

- Restaurant Tamarindo : cuisine brésilienne raffinée.

- Pimenta Verde : cuisine brésilienne simple mais très bonne.

- Pousada Araxa : bonnes pizzas très copieuses.



Où dormir ?


Nous logions en Airbnb. Notre appartement était très joli, au calme et le rapport qualité prix est top pour 4 personnes. Je vous mets le lien ici.

- Essenza : magnifique hôtel super bien placé avec piscine à débordement dans les chambres. - My Blue Hotel : hôtel d’un bon rapport qualité-prix et bien situé.

- Hostel Jeri Central : cette auberge est bien située, dispose d’une piscine et d’un service de laverie pas cher.



RIO DE JANEIRO (5 jours)


On a souvent aperçu cette vue en photo. Pourtant, quand on arrive en haut du Pain de Sucre et qu’on admire la ville, on ne peut s’empêcher de s’exclamer « Wow c’est magnifique ! »

En restant cinq jours à Rio, nous avons pu prendre notre temps pour visiter la ville tranquillement. Nous avons pris un vol interne de Fortelaza pour rejoindre l’aéroport de Rio (3 heures de vol).


Sécurité : parlons-en ! Car si, comme nous, c’est votre première fois à Rio, la sécurité est sûrement un point qui vous inquiète.


Je vous rassure d’entrée : il ne nous est rien arrivé et n’avons jamais eu le sentiment d’être en danger. Toutefois nous avons été très vigilants. Nous avons atterri à Rio en plein jour, nous logions à l’hôtel dans le quartier de Copacabana, nous ne sommes pas sortis tard le soir et avons seulement visité les quartiers touristiques et sûrs. Nous nous déplacions en Uber et nous nous baladions à pieds sans sac (seulement une pochette cachée sous notre t-shirt) ni objet de valeur.

Toutes ces précautions sont frustrantes car la ville est magnifique et on adorerait pouvoir se perdre dans toutes ses ruelles, mais c’est malheureusement trop risqué.


Que voir à Rio ?


Pain de Sucre

Ce mont de 396 mètres d’altitude est un point de vue idéal pour admirer Rio. Il est évidemment préférable de le faire par beau temps pour profiter du panorama incroyable qu’il offre sur la ville. Le téléphérique s’arrête sur deux niveaux. Au niveau le plus haut on trouve un petit chemin très agréable côté mer où vous croiserez sûrement quelques petits singes. (Billet : env. 22€ /pers).



Copacabana et Ipanema


Longez la magnifique et mondialement célèbre plage de Copacabana pour découvrir l’ambiance si mythique des plages du Brésil, où les locaux aiment se montrer sans complexe, faire du sport ou encore prendre l’apéro.



Christ Rédempteur – Corcovado

C’est le monument le plus célèbre de Rio. Pour le visiter prenez un Uber jusqu’à l’entrée principale, vous monterez ensuite avec un train jusqu’au sommet (Billet : env. 14€ /pers).

Il existe également des navettes qui vous déposent en haut. Le tarif est le même et elles sont plus fréquentes. Si vous choisissez le train, je vous conseille de réserver la veille sur Internet pour ne pas attendre des heures sur place le jour J. Visitez un jour ensoleillé au risque de ne même pas apercevoir le Christ, caché par les nuages. La vue sur la ville est époustouflante au coucher du soleil.



Santa Teresa


C’est le quartier bohème de Rio où se trouve le fameux escalier coloré Selaron. Santa Teresa est perché sur les hauteurs de la ville, les rues sont étroites et il n’y a presque pas de voiture. On prend vraiment plaisir à y flâner pour découvrir les petits créateurs du quartier ou à savourer un café en terrasse sous les arbres en fleurs.



Parque Lage et Jardin Botanique


Pour un petit déjeuner au fameux Café do Lage, direction le parc Lage. L’idéal pour une matinée au calme dans un cadre plein de verdure à l’architecture très sud-américaine. A quelques mètres de là, le Jardin Botanique offre un détour agréable pour une belle promenade.


Il existe un chemin de randonnée derrière le parc Lage qui permet de marcher jusqu’au Christ Rédempteur. Je vous déconseille de l’emprunter : il n’est pas sécurisé et vous trouverez malheureusement plusieurs témoignages d’agression sur internet.



Les Favelas


Vous pourrez trouver des excursions organisées pour visiter les favelas. Nous n’en avons pas fait. Je trouve le principe très déplacé d’une part et très risqué d’autre part.



Où manger ?


- Prana : près du jardin botanique, ce restaurant végan offre des plats composés de produits frais et d’excellents jus de fruits.

- La Blé Noir : pas du tout local je l’avoue, mais la bretonne que je suis avait besoin de sa dose de crêpes, et je n’ai pas été déçue par cette crêperie qui propose de très bonnes crêpes salées et sucrées.

- Botekim do Japa : à deux pas de cette crêperie, pour garder le côté pas-du-tout-local, se trouve un excellent restaurant japonais.

- Bio Carioca : ce restaurant propose entre autres des plats végétariens de bonne qualité.


Où dormir ?


Les quartiers à privilégier pour dormir sont ceux d’Ipanema, Copacabana et Leblon. Vous pourrez y trouver de nombreux hôtels et Airbnb en résidence sécurisée. Nous logions au Ibis à Copacabana.

Pour un hôtel super stylé, réservez le Yoo2 Hôtel, son rooftop est the-place-to-be du moment.



ILHA GRANDE (4 jours)


A 3 heures de route de Rio de Janeiro, se trouve la superbe Ilha Grande. C’est une île encore sauvage qui offre de magnifiques plages accessibles en randonnée ou en bateau.


Vous pouvez rejoindre Ilha Grande en bus puis bateau. Nous avons fait ce trajet avec la compagnie Green Toad Bus. Je pense que vous pouvez payer moins cher en organisant ce trajet vous-même, mais cette compagnie a été professionnelle et très efficace : ils se sont occupés de tout et sont venus nous chercher directement à notre hôtel.


Depuis le village principal, Vila Do Abraão, l’île offre de nombreuses randonnées pour rejoindre des plages magnifiques. Nous avons fait celle qui mène à la plage de Lopes Mendes. Comptez environ 4 heures de marche pour accéder à cette plage. La bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas besoin de faire le chemin retour à pied : des bateaux sont disponibles jusqu’à 18h sur la plage de Pouso (15 min avant la plage Lopes Mendes) pour vous ramener au village principal (env. 5€/pers).


L’autre activité phare d’Ilha Grande est de faire une excursion en bateau pour visiter les plages et les nombreuses autres îles aux alentours. Dans la rue principale vous trouverez plusieurs agences qui proposent toutes plus ou moins les mêmes tours à des prix similaires.


Nous avons fait notre excursion avec Top Transfer (20€/pers. pour la journée). Seul inconvénient : tous les bateaux partent en même temps. Si vous trouvez une compagnie qui accepte de partir avant 9h00, choisissez celle-là !



Où manger ?


- Padaria Bakery and Pizzeria : c’est la boulangerie (et pizzeria – oui bizarre) principale du village. Les produits sont très bons et vraiment pas chers. Pour le petit déjeuner ou pour un déjeuner à emporter pour une excursion c’est idéal !

- Lonier Garoupas : restaurant au centre du village qui propose une cuisine typique.


Où dormir ?


Je vous conseille de réserver à l’avance votre logement. Nous sommes restés une nuit de plus que prévu et avons eu du mal à trouver un logement qui ne soit pas complet, excentré ou lugubre.

- Pousada Horizonte dos Borbas : c’est une pension au calme, qui offre un bon rapport qualité-prix. - Paraiso Azul Retiro : c’est un des rares hôtels haut de gamme de l’île mais comme tous ceux du même standing, il est excentré du centre.



Retrouvez toutes mes bonnes adresses depuis l’application Mapstr en cliquant ici.


  • Insta Just A Little Dream
  • FB Just A Little Dream
  • Mapstr Just A Little Dream